Championnat des étoiles
3 Live acheter
Osimhen et Insigne ont chacun inscrit un but. (Federico Proietti/RAMELLA/PRESSE SPORTS/Presse Sports)
Italie

Naples et l'Atalanta s'imposent en Serie A et mettent la pression sur la Juventus

Les Napolitains ont souffert pour battre Crotone (4-3), les Bergamasques ont tremblé face à l'Udinese (3-2), mais ils ont gagné. Et la Juve se retrouve cinquième, avant le derby face au Torino.

La Juventus a la pression, avant le coup d'envoi du derby de Turin, ce samedi à 18 heures (à suivre en direct commenté) : elle a glissé à la cinquième place et ne peut pas laisser des points en route si elle veut assurer sa présence en Ligue des champions la saison prochaine. Il y eut des buts et du suspense pour ses concurrents mais Naples et l'Atalanta ont fini par gagner après des matches spectaculaires, alors que le Milan avait fait match nul un peu plus tôt dans la journée, contre la Sampdoria (1-1).

lire aussi

La 29e journée de Serie A

Di Lorenzo force la décision pour Naples

Les Napolitains ont transpiré pour battre Crotone au stade Maradona, malgré une bonne entame où ils ont vite mené 2-0, puis 3-1 à la mi-temps grâce à un très beau coup franc de Mertens. Mais Crotone est revenu au score à l'heure de jeu et il fallut une frappe de son latéral droit Giovanni Di Lorenzo pour arracher la victoire. Naples prend la quatrième place de Serie A, un point devant la Juve et deux points derrière l'Atalanta, troisième après sa victoire contre Udine, elle aussi obtenue au bout du suspense.

lire aussi

Le classement de Serie A
Les joueurs de Gasperini avaient bien commencé, pourtant, dans le sillage d'un Muriel intenable et auteur d'un doublé. Mais l'Udinese réduisait le score dans la foulée du deuxième but, juste avant la pause. Zapata redonnait de l'air à Bergame mais Larsen permettait à l'Udinese de recoller et de faire planer la menace jusqu'au coup de sifflet final. La lutte pour la Ligue des champions sera serrée jusqu'au bout en Serie A, et laissera du monde sur le carreau. Les clubs romains peuvent encore y croire. la Lazio a bataillé contre une belle équipe de La Spezia mais s'en est sortie grâce à un penalty à la 89e minute (2-1). La Roma, elle, a concédé le nul (2-2) face à Sassuolo, où Maxime Lopez était titulaire et a touché le poteau sur une belle frappe en première période.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :