Championnat des étoiles
1 Live acheter
camavinga (eduardo) (V.Michel/L'Equipe)
À LIRE DANS FF

On a appris, le Bayern Munich ne lâche pas Eduardo Camavinga (Rennes)

Lié à Rennes jusqu'en juin 2022, Eduardo Camavinga (18 ans) intéresse plus que jamais le Bayern Munich.

Malgré la concurrence du Real, les dirigeants allemands entendent convaincre leurs homologues bretons de boucler le transfert d'Eduardo Camavinga dans les prochaines semaines. La cellule de recrutement de la formation bavaroise, menée de main de maître par Marco Neppe et le Français Laurent Busser, a coché plusieurs noms sur sa liste, dont celui de Florian Neuhaus (24 ans), mais le Borussia Mönchengladbach réclamerait 45 M€, une somme jugée excessive par l'état-major du Bayern, qui, du coup, mise sur Camavinga.
 
Certes, le duo indéboulonnable formé par Joshua Kimmich et Leon Goretzka (qui va prochainement prolonger jusqu'en 2026) incarne le présent et le futur du leader de la Bundesliga, mais le départ de Thiago Alcantara l'été dernier à Liverpool n'a pas été compensé. Et si Tolisso (actuellement blessé) devrait également entamer une cinquième saison sur les bords de l'Isar, les décideurs du Bayern recherchent activement un milieu défensif axial capable de soulager les deux internationaux allemands.
 
Hasan Salihamidzic, le directeur sportif, promettrait un temps de jeu intéressant et des perspectives alléchantes à Camavinga dans un Championnat qui conviendrait si bien à son profil. Et ce, bien que le successeur de Hans-Dieter Flick ne soit pas encore connu et qu'il faudra sans doute attendre la fin de la saison pour apprendre son identité. Avec Upamecano, Hernandez, Pavard, Tolisso, Coman, Sarr, Cuisance (de retour de prêt de l'OM), Kouassi, voire l'ancien Troyen Rémy Vita, aligné cette saison en réserve, le milieu rennais pourrait devenir le dixième Français de l'effectif bavarois 2021-22.

Alexis Menuge
 
Réagissez à cet article
500 caractères max
Le_sage 20 avr. à 21:58

C'est ce qui ne va pas dans le foot. Le bayern se retrouve avec 40 joueurs en achetant 10 joueurs français qui vont cirer le banc de touche pour la plus part alors que les clubs français ne peuvent pas les garder.. a quand des limites?

ADS :