Championnat des étoiles
acheter
Soccer Football - Serie A - Hellas Verona v Juventus - Stadio Marc'Antonio Bentegodi, Verona, Italy - February 27, 2021 Juventus' Cristiano Ronaldo in action with Hellas Verona's Matteo Lovato REUTERS/Jennifer Lorenzini (Reuters)
Italie - 24e journée

Serie A : La Juventus cale sur la pelouse du Hellas Vérone

Incapable de faire la différence après avoir ouvert la marque, la Juve s'est faite surprendre par une équipe du Hellas Vérone séduisante (1-1). Les Bianconeri perdent des points importants dans la course au Scudetto.

La Juventus a-t-elle perdu le Championnat ce samedi soir ? En tout cas, son nul sur la pelouse du Hellas Vérone pourrait avoir de lourdes conséquences dans les semaines à venir. Pourtant, les Bianconeri avaient démarré la rencontre tambour battant en exerçant un fort pressing. À la suite d'un ballon récupéré haut, Ramsey obligeait Silvestri, le portier du Hellas, à se détendre de tout son long pour empêcher l'ancien joueur d'Arsenal d'ouvrir la marque dès les premières secondes (1e). Puis, c'était autour de Chiesa d'apporter le danger sur le but des locaux à deux reprises (5e, 13e). Entre-temps, le Hellas Vérone avait eu l'occasion de se procurer une grosse situation. Mais Faraoni voyait Szczesny boxer le ballon sur son montant gauche (8e). Après un quart d'heure tonitruant, le rythme du match retombait d'un cran et devenait haché avec quelques fautes intempestives de part et d'autre. Beaucoup moins mis sous pression qu'en début de partie, les Gialloblu parvenaient à produire leur jeu habituel et empêchaient la Juventus de trouver des solutions, à l'image d'un Ronaldo souvent esseulé à la pointe de l'attaque turinoise. Pas de quoi s'enthousiasmer.

Le Hellas a tenu tête

Au retour des vestiaires, les hommes d'Andrea Pirlo revenaient avec de bien meilleures intentions. Plus précise, notamment dans son jeu entre les lignes, la Juve trouvait l'ouverture dès l'entame du deuxième acte. Parfaitement servi par Ramsey à l'entrée de la surface, Chiesa altruiste, temporisait et servait Cristiano Ronaldo en pleine course. Comme souvent, le Portugais ne manquait pas la cible et trompait Silvestri d'un plat du pied (0-1, 49e). Son dix-neuvième but en Serie A cette saison. Davantage dans son assiette, la Vieille Dame continuait de pousser et était toute proche de doubler la mise. Mais Ramsey était contré in extremis après un excellent service de Kulusevski (60e). Mieux collectivement, les Turinois n'en restaient pas moins fragiles défensivement, comme ces dernières semaines. Et Szczesny devait se montrer prompt pour boxer un centre dangereux de Veloso à destination de Barak (68e). Avant de se faire surprendre par le Tchèque quelques minutes plus tard. Au terme d'une action collective toute en finesse, Antonin Barak prenait le meilleur sur De Ligt de la tête et catapultait le cuir au fond des filets (1-1, 77e). Attentistes depuis un bon quart d'heure, les Juventini étaient logiquement punis et perdaient deux points au terme d'une rencontre qu'ils n'ont jamais maîtrisée. Au classement, la Juventus continue de faire du surplace et reste pointée à sept longueurs de l'Inter. Les hommes de Pirlo vont devoir cravacher pour espérer conserver leur couronne.

Thomas Bernier

Retrouvez toute l'actualité de la Serie A sur francefootball.fr
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :