Soccer Football - DFB Cup - Second Round - Holstein Kiel v Bayern Munich - Holstein-Stadion, Kiel, Germany - January 13, 2021 Bayern Munich players walk off the pitch after losing in the penalty shootout REUTERS/Fabian Bimmer DFB regulations prohibit any use of photographs as image sequences and or quasi-video. (Reuters)
Coupe d'Allemagne

Surprise en Allemagne : le Bayern Munich sorti dès les 16es de finale de la Coupe par Holstein Kiel (D2)

Sensation ce mercredi soir en Allemagne : pas franchement au mieux ces derniers temps, le Bayern Munich a été sorti de la Coupe dès les seizièmes de finale par Kiel, formation de deuxième division !

Avec Corentin Tolisso, Bouna Sarr et Lucas Hernandez sur le terrain au coup d'envoi, le Bayern Munich partait évidemment favori sur la pelouse Kiel en seizièmes de finale de la Coupe d'Allemagne. Renversé par le Borussia Mönchengladbach en Bundesliga la semaine dernière (2-3), le champion d'Allemagne en titre se mettait sur les bons rails dès le quart d'heure de jeu. Serge Gnabry ouvrait le score sur un service de Thomas Müller (0-1, 14e), mais Fin Bartels permettait aux siens de revenir au score avant la pause (1-1, 37e). Un scénario qui se reproduisait après le repos. Leroy Sané y allait de son but au retour des vestiaires (1-2, 48e), mais Hauke Finn Wahl arrachait la séance de tirs au but au bout du bout du temps additionnel (2-2, 90e+5) ! Le début de la fin pour le Bayern, qui a vu Robert Lewandowski entrer à un quart d'heure du terme. Les deux équipes faisaient un sans-faute sur chacune de leur cinq premières tentatives, avant que Marc Rosa ne craque et ne permette à Bartals d'offrir l'incroyable exploit à l'équipe de Kiel, actuellement troisième de deuxième division outre-Rhin. C'est assez rare pour le souligner mais Manuel Neuer n'a sorti aucun des six tirs adverses. De quoi confirmer en tout cas que le Bayern n'est pas franchement au mieux ces derniers temps...
Réagissez à cet article
500 caractères max
RensenbrinkRIP 14 janv. à 3:28

Le Bayern est sûrement l’équipe qui a le plus profité du covid la saison dernière (1) grâce aux 5 remplaçants (quand on connaît la richesse du banc munichois), (2) car il a fini son championnat et a pu préparer la LdC alors que le PSG est arrivé avec peu de préparation et des blessés, (3) puisque personne n’est parti avant Lisbonne alors que le PSG a perdu Cavani et Meunier. Maintenant que les équipes sont sur un pied d’égalité, ce n’est pas si facile pour le Bayern.

ADS :