Championnat des étoiles
acheter
Van Aanholt victime d'insultes racistes. (F. Faugère/L'Équipe)
Angleterre - Crystal Palace

Van Aanholt (Crystal Palace) victime d'insultes racistes

Patrick van Aanholt, le latéral gauche de Crystal Palace, a été victime d'insultes racistes sur Instagram mercredi, après le match nul à domicile de son équipe contre Manchester United (0-0).

Patrick van Aanholt, le latéral gauche néerlandais de Crystal Palace, a été victime d'insultes racistes sur Instagram mercredi après le nul de son équipe à domicile contre Manchester United (0-0). Visiblement touché, le joueur a publié un message sur Twitter : « Why we kneel... » (Pourquoi nous nous agenouillons) avec une photo des messages racistes qu'il a reçus sur Instagram suite au match nul lors duquel il a perdu un duel face à Dean Henderson à la 90e.

La Premier League particulièrement touchée par les insultes racistes en ligne

Depuis le mois de juillet, les joueurs de Premier League s'agenouillent avant les matches, d'abord pour soutenir le mouvement « Black Lives Matter », avant que la Premier League et la Ligue anglaise de football ne lient ce geste à leurs propres campagnes antiracisme. Le trio de Manchester United Axel Tuanzebe, Marcus Rashford et Anthony Martial, Reece James de Chelsea, Romaine Sawyers de West Bromwich Albion, Alex Jankewitz de Southampton et Willian et Eddie Nketiah d'Arsenal ont tous été victimes d'insultes racistes en ligne ces derniers mois.
L'augmentation des insultes en ligne à l'encontre des joueurs a incité les organes du football anglais à faire pression sur les sociétés de médias sociaux pour qu'elles s'attaquent au problème. Instagram a annoncé des mesures pour lutter contre les abus en ligne, notamment la suppression des comptes des personnes qui envoient des messages abusifs, et la mise en place de nouveaux contrôles pour aider à réduire les abus constatés.

lire aussi

La Premier League lance un nouveau plan d'action contre le racisme
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :