Championnat des étoiles
acheter
Soccer Football - Champions League - Round of 16 First Leg - Borussia Moenchengladbach v Manchester City - Puskas Arena, Budapest, Hungary - February 24, 2021  Manchester City's Kyle Walker in action with Borussia Moenchengladbach's Ramy Bensebaini REUTERS/Bernadett Szabo (Reuters)
Ligue des Champions - 8es

Ligue des champions : Les notes de Borussia Mönchengladbach - Manchester City

Les Citizens ont maîtrisé leur rencontre contre les Allemands à Budapest (2-0). Ils envisagent sereinement leur huitième de finale retour. Retrouvez les notes de FF.

Les notes du Borussia Mönchengladbach

Kramer (4), symbole de la soirée du Borussia
Le champion du monde 2014 n'a que trop bien incarné le match de son équipe contre un Manchester City trop fort pour le huitième de Bundesliga. Dérangé par le pressing haut des hommes de Pep Guardiola, Christoph Kramer a souvent été contraint de jouer vers l'arrière. Son jeu a manqué de prises de risques pour pouvoir percer ce bloc citizen. Sans doute a-t-il été refroidi par sa mauvaise relance, récupérée par Joao Cancelo, et que le Portugais a converti en passe décisive pour Bernardo Silva. Logique presque, quand on sait que le Borussia a toujours cherché à relancer depuis sa surface, s'octroyant quelques frayeurs. En fin de match, il s'est arrêté en pleine course en se tenant l'ischio droit, mais a terminé la rencontre en boitant. Un bon retour tout de même sur Phil Foden qui prenait la direction du but (50e).
 
Sommer 4
Lainer 5
Ginter 6
Elvedi 4
Bensebaini 5
Kramer 4
Neuhaus 3
Hofmann 3
Zakaria 5
Stindl 4
Plea 4.

Les notes de Manchester City

Bernardo Silva (8) dans tous les bons coups
Encore une fois, le Portugais a montré qu'il était un joueur cadre de Pep Guardiola. Un joueur sur lequel on peut compter dans les rencontres clés. Il a, au même titre que ses deux autres collègues de l'attaque, participé activement au pressing haut des Sky Blues. Du trio offensif, il est celui qui s'est fait le plus remarquer dans le jeu. C'est lui qui a touché le plus de ballons parmi les attaquants, et ce n'est pas étonnant au regard de son apport sur les phases de possession. Sa capacité de conservation a grandement aidé les siens. A la réception d'un merveilleux centre de Joao Cancelo, il a inscrit son premier but en Ligue des champions cette saison. En seconde période, à nouveau sur une passe laser de son compatriote, il servait intelligemment de la tête Jesus devant le but allemand.
Ederson 6
Walker 5
Laporte 6
Dias 6
Cancelo 7
Rodri 6
Gündogan 6
Sterling 5
B. Silva 8
Foden 6
Jesus 6.
Arbitre : A. Dias (POR), 6.
Note du match : 13/20.
Réagissez à cet article
500 caractères max
ADS :