Championnat des étoiles
acheter
verratti (marco) (F.Faugere/L'Equipe)
Ligue des Champions - 8es

Ligue des champions : les notes du PSG après son huitième de finale aller face au FC Barcelone

Étincelants sur la pelouse du Camp Nou, les Parisiens ont réalisé une prestation majuscule (1-4). Kylian Mbappé obtient la note maximale avec son triplé.

Keylor Navas (5)
Solide dans ses sorties aériennes et jamais mis en défaut, le portier costaricien a capté tous les ballons avec assurance et sa confiance a une fois de plus irradié sur ses partenaires. L'ancien du Real a réalisé une parade de grande classe sur Griezmann avec une sortie à-propos (14e). Sa relance catastrophique qui aurait pu coûter un but de Griezmann entache un peu sa prestation qui était jusque-là sérieuse et appliquée (82e).
 
Alessandro Florenzi (6)
De très mauvais choix défensifs, comme lorsqu'il a laissé Antoine Griezmann s'échapper au lieu de monter sur lui (37e). Peu présent offensivement, l'ancien de la Roma s'est fait violence sur un appel parfait à la limite du hors-jeu qui amène le deuxième but de Mbappé. La tête à l'endroit, il a participé aux efforts collectifs derrière et n'a plus lâché Griezmann sur son côté. L'ancien Giallorosso s'est bien repris.
 
Marquinhos (7)
Le patron. S'il n'a pas eu beaucoup de pain sur la planche, le Brésilien a su s'imposer physiquement et dans les duels aériens. Comme à son habitude, il a enchaîné les relances propres et n'a jamais semblé être mis en danger. Il faut dire que la science du placement du capitaine parisien est un modèle du genre. Du bon Marquinhos.
 
Presnel Kimpembe (6)
Un peu moins serein que Marquinhos, Presnel Kimpembe sort tout de même une copie propre en Catalogne. Il n'a su imposer sa puissance et intervenir agressivement comme il sait si bien le faire à l'accoutumée. Sa main inutile sur le visage de Lionel Messi a offert un coup franc dangereux aux Blaugrana et aurait pu faire du mal (58e).
 
Layvin Kurzawa (5)
Involontairement fautif sur le penalty concédé contre Frenkie De Jong (26e), le latéral parisien s'est tout de suite repris avec une belle balle en retrait pour Verratti sur le premier but de Mbappé. Une de ses montées agressives aurait pu offrir un but au Paris Saint-Germain sans un grand Ter Stegen (35e). Parfois trop passif dans ses duels face à Ousmane Dembélé, Kurzawa a bu la tasse a de trop nombreuses reprises.
 
Idrissa Gueye (4)
Tranchant et agressif dans ses remontées et ses prises de balle, le Sénégalais s'est beaucoup trop dispersé. Il a perdu son influx nerveux avec ce jaune pris dès la 20e minute de jeu. Gana Gueye aurait pu (dû ?) prendre un rouge à la 43e sur un tampon inutile sur Sergi Busquets. Logiquement remplacé par Pochettino à la mi-temps par Ander Herrera (7), saignant dès son entrée de jeu, le Basque s'est jeté corps et âme dans la bataille. Précieux.

Lire aussi : - Le PSG frappe un très grand coup !

Leandro Paredes (8)
Depuis l'arrivée de Pochettino, Leandro Paredes est un tout autre joueur. Revenu à son niveau argentin, le milieu de terrain parisien a été partout. Gratteur de ballon, harangueur et leader, l'ancien de Boca Juniors a su insuffler toute sa garra à ses coéquipiers. Toujours juste dans son jeu long et dans ses transmissions, c'est un bonheur de le trouver à l'entrée de la surface pour ressortir un ballon sous pression des adversaires. Partidazo !
 
Moïse Kean (7)
Son jeu dos au but a été précieux. Présent au duel et pas avare d'efforts sur son flanc droit, Moïse Kean s'est battu comme un beau diable sans jamais rechigner à la tâche défensive. Sa tête piquée pour le troisième but parisien est un modèle du genre (70e). Comme son appel dans le dos de Clément Lenglet, obnubilé par Marquinhos. Bien collé à la ligne quand il le fallait et resserrant vers Icardi pour plonger dans la défense catalane, l'ex-Juventino a sorti une prestation de costaud.
 
Marco Verratti (8)
Gufetto a donné d'emblée le tempo. D'une superbe passe, il trouvait Mbappé dans la profondeur (2e). Offensivement présent, Verratti a tenu la baguette de chef d'orchestre tout au long de la rencontre. Sa déviation sur l'égalisation de Kylian Mbappé est un véritable délice technique. En plein cœur du 4-1-4-1 en phase défensive, l'international italien a coupé tous les angles de passe et son tacle glissé sur Griezmann dans la surface (21e) est un modèle du genre. Exquis.

Kylian Mbappé (10)
Que dire de plus ? L'étoile française a brillé de mille feux sur la pelouse catalane. A ceux qui ont douté que Kylian Mbappé n'avait pas progressé et qu'il était insupportable balle au pied, le numéro 7 du PSG a répondu de la plus belle des manières. Son triplé historique rentre à coup sûr dans l'histoire du club de la capitale. Finisseur froid, le champion du monde 2018 a sorti son plus beau match en Ligue des champions sous les couleurs franciliennes. Une rencontre XXL marquée de son sceau. Celui des grands.
 
Mauro Icardi (5)
Son face-à-face loupé d'emblée ne prédisait rien de très bon (19e). Emprunté balle au pied, Icardi s'est beaucoup démené sur le front de l'attaque parisienne et ses appels ont été intéressants. Mais trop peu efficace devant les cages (45e, 50e), l'ancien de l'Inter a trop croqué pour se mettre au niveau de ses partenaires. La moyenne tout juste.

J.T.

Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions sur francefootball.fr
Réagissez à cet article
500 caractères max
djad16 17 févr. à 15:28

Pour FF , ou du moins pour celui qui donne les notes , quand une equipe gagne c'est l'attaque , et quand elle perd c'est la defence !! Sachez que ce fut le cas du foot anterieur aux années 70 !

bamou 17 févr. à 11:01

Icardi 5 ?Vous êtes trop sévères avec cet attaquant !Il a été pour beaucoup dans les attaques du PSG,il a amené avec lui les défenseurs du Barça pour libérer Mbappé.Idem pour le gardien K Navas,à part son erreur face à A Griezman sans gravité puisque ce dernier était inoffensif durant tout le match,il a sauvé pas mal d'actions dangereuses.

moucangel 17 févr. à 7:43

Du coup Neymar ????? remplaçant de luxe ou quoi ?

ghys59 16 févr. à 23:37

On a donné des responsabilités à Mbappé. Voilà le résultat!

ADS :