Championnat des étoiles
acheter
Soccer Football - Europa League - Semi Final First Leg - Manchester United v AS Roma - Old Trafford, Manchester, Britain - April 29, 2021 Manchester United's Edinson Cavani celebrates scoring their third goal with Paul Pogba REUTERS/Phil Noble (Reuters)
Ligue Europa - Demies

Manchester United fait exploser la Roma et se rapproche de la finale de la Ligue Europa !

Match complètement fou à Old Trafford ce jeudi ! Plombée par trois blessures en première période, la Roma a pourtant mené 2-1 à la pause avant de subir la tempête face à Manchester United (6-2). Les Red Devils ont un pied en finale de la Ligue Europa.

La leçon : La Roma finit par craquer face à la puissance offensive des Mancuniens

Au terme d'un match spectaculaire, Manchester United a fini par prendre le dessus sur une équipe de la Roma combative mais pas au niveau ce jeudi soir. Après avoir ouvert le score par Bruno Fernandes (9e), les Mancuniens ont dû faire face à une efficacité clinique des joueurs de la Louve, égalisant sur penalty grâce à Pellegrini suite à une faute de main de Pogba (15e). Les Italiens ont ensuite pris l'avantage d'une belle action initiée par Mkhitaryan qui, d'une ouverture lumineuse, a donné un très bon ballon à Pellegrini. Ce dernier a centré pour Dzeko qui n'avait plus qu'à pousser le ballon au fond (33e). Mené contre le cours du jeu à la fin du premier acte, United a d'abord égalisé en début de seconde mi-temps par l'intermédiaire de Cavani (48e), avant de renverser la valeur, toujours grâce à son buteur uruguayen qui a profité d'une faute de main de portier romain (64e). Bruno Fernandes a donné de l'air à son équipe sur penalty après une faute de Smalling (71e). Les Red Devils n'en resteront pas là, avec des buts de Pogba (75e) et Greenwood (86e). Pas épargnée, la Roma a dû composer avec les blessures de Veretout (3e), Pau Lopez (26e) et Spinazzola (37e), la privant de tout changement en seconde période.
- Le film du match

Le gagnant : Cavani réalise un match plein

Auteur de deux buts (48e, 64e), l'Uruguayen a porté son équipe. Il est également à l'origine du penalty transformé par son compère d'attaque Bruno Fernandes (71e). Il a apporté du danger à de multiples reprises, cadrant quatre de ses sept tentatives. Il n'est pas passé loin d'un triplé mais il a buté sur Mirante (45e+5, 78e) et sur Ibanez (74e). Quand El Matador n'était pas à la conclusion, il était à la passe pour l'ouverture du score du Portugais (9e). C'est également lui qui, d'une merveille d'extérieur du pied, offre un but au nouvel entrant Greenwood (86e). Enfin, il a été très bon dans le jeu sans ballon, réalisant des appels toujours pertinents et libérant des espaces pour ses partenaires.

Le perdant : La défense de la Roma à l'agonie

S'inclinant à six reprises, la Roma a laissé trop d'espaces aux attaquants des Red Devils qui n'en demandaient pas tant. Extrêmement fébriles derrière, les joueurs de la Louve ont semblé vouloir imiter leurs aînés, qui s'étaient inclinés 7-1 à Old Trafford en 2007. Pour son retour dans le Théâtre des Rêves, Smalling est complètement passé au travers, concédant un penalty évitable (71e). Montant très haut notamment sur un Paul Pogba très juste dans son jeu, il a souvent laissé beaucoup de place dans son dos, permettant aux attaquants adverses de s'exprimer. Cristante a lui aussi semblé dépassé, perdant beaucoup de ballons comme cette passe en touche (31e). Il a été pris de vitesse par la puissance offensive des Mancuniens qui se sont créés de nombreuses occasions. Bien trop seul, Ibanez a fait son match malgré son cadeau non transformé par Cavani (45e+5), réalisant de bonnes interventions (40e, 45e, 62e, 74e). Si les Italiens en ont pris six, le plus inquiétant reste qu'ils auraient pu en concéder encore davantage si leurs adversaires s'étaient montrés plus cliniques, à l'image des tentatives échouées de Cavani (45e+5, 53e, 74e) et de Bruno Fernandes (23e, 24e, 85e).
Vincent Soubabère
Réagissez à cet article
500 caractères max
Le_sage 30 avr. à 8:19

Cavani prouve qu'il sert à Man U. Il aurait pu rendre encore des services au PSG !

ADS :