Championnat des étoiles
acheter
mbappe lottin (kylian) (F.Faugere/L'Equipe)
Ligue des Champions - 8es

Ligue des champions : Ligue des champions : Mbappé, un triplé et un message envoyé

Auteur d'un coup du chapeau retentissant au Camp Nou, Kylian Mbappé a réalisé une prestation XXL et montré l'étendue de son talent face à un FC Barcelone complètement dépassé. La marque des tout grands.

Il était attendu au tournant et il a répondu de la meilleure des manières. Ce mardi soir, Kylian Mbappé a été gigantesque, stratosphérique et terriblement efficace. Leader d'attaque du PSG, en l'absence de Neymar et Angel Di Maria, l'international français s'est rapidement distingué par sa capacité à prendre la profondeur, notamment dès l'entame de la rencontre ou sans un mauvais contrôle, il aurait pu ouvrir la marque (1e). Après avoir évolué quelques minutes dans l'axe, aux côtés d'Icardi, Kylian Mbappé s'est désaxé côté gauche. Un choix payant puisque face à Sergiño Dest, le numéro 7 du PSG a pris rapidement le dessus grâce à ses qualités de percussion et de vitesse. Bien aidé aussi par le manque de repli défensif d'Ousmane Dembélé côté droit. En pleine confiance, le Français était même à l'origine de la première grosse situation devant le but barcelonais, mais Mauro Icardi ratait complètement sa frappe (19e). Beaucoup plus efficace et moins spectaculaire dans ses arabesques, Kylian Mbappé a vite été le facteur X de l'attaque parisienne. Et la récompense venait après le premier but du Barça. Au terme d'une action collective de toute beauté, le natif de Bondy enrhumait Clément Lenglet d'un crochet court avant de distiller une frappe sous la barre (1-1, 32e). L'égalisation du tricolore venait récompenser sa première période d'une grande qualité, autant dans ses prises de balle, ses appels que dans ses déplacements. Quand le buteur parisien rayonne, c'est toute l'équipe qui est portée vers l'avant.

Lire aussi : - Le PSG frappe un très grand coup

Chirurgical

Au retour des vestiaires, le PSG continuait de confisquer le cuir et Kylian Mbappé poursuivait son festival technique avec une facilité déconcertante. Toujours juste et serein entre les lignes, rien ne semblait mettre en défaut le leader parisien du soir. Qui récidivait de nouveau après l'heure de jeu. Après un centre d'Alessandro Florenzi, Mbappé voyait le ballon lui revenir dans les pieds et ne se faisait pas prier pour donner l'avantage aux Parisiens (1-2, 65e). Statique au départ de l'action, le Français s'est retrouvé malgré lui en position idéale. Un placement opportun et salvateur. Dans la foulée de son deuxième but, le Parisien était même tout proche d'inscrire un triplé, mais tombait sur un excellent Marc-André ter Stegen (68e). Une joie de courte durée pour le gardien allemand. Car à cinq minutes du terme, sur un contre éclair, Julian Draxler entré en jeu servait parfaitement le numéro 7 parisien qui parachevait son festival d'une frappe enroulée chirurgicale (1-4, 85e). Trois buts, au Camp Nou face à Barcelone. Kylian Mbappé ne devait pas rêver mieux et devenait également le troisième meilleur buteur de l'histoire du PSG juste devant Pedro Miguel Pauleta avec 111 buts. «Je suis très content ce soir. J'ai toujours voulu donner le meilleur de moi-même. Il n'y pas toujours eu la réussite, mais à aucun moment dans ma vie, je n'ai voulu me cacher. Le travail acharné porte ses fruits», confiait l'intéressé au micro de RMC Sport après la rencontre.

Lire aussi : - Les notes des Parisiens avec un Mbappé parfait
Quatre ans après son acte de naissance européen, l'international français a réalisé une performance de haute volée en terres catalanes. Celle d'un joueur capable de faire la différence contre un adversaire de renom malgré la pression, un contexte médiatique turbulent et des projecteurs braqués sur lui. Le tricolore pouvait avoir le sourire aux lèvres après le coup de sifflet final et repartir avec le ballon du match. Car si Paris s'est imposé au Camp Nou, il le doit à un Kylian Mbappé de gala qui a renoué avec ses belles heures européennes. Et écrit un peu plus sa légende.

Thomas Bernier

Retrouvez toute l'actualité de la Ligue des champions sur francefootball.fr
Réagissez à cet article
500 caractères max
ghys59 17 févr. à 0:18

En deux ans et demi, Messi, le soi-disant meilleur joueur du monde, a croisé Mbappé à deux reprises avec l'Argentine en juin 2018 et ce mardi soir avec le Barça. Résultat, il a marqué 1 penalty pas évident, et encaissé 5 buts. Sans commentaire? Paris n'a absolument pas besoin de Messi. Il a Mbappé!

ADS :