Championnat des étoiles
14 Live acheter
Ballon d'or dream team
Ballon d'Or Dream Team

«Meilleur onze de tous les temps», «Ils mettraient n'importe quel adversaire à genoux»... La presse internationale commente la Ballon d'Or Dream Team

De l'Italie au Brésil en passant par l'Argentine, le Portugal ou encore l'Espagne, l'annonce de la Ballon d'Or Dream Team a fait réagir les rédactions sportives. Florilèges.

À grand évènement, pléthore de réactions. AS - qui a signé une superbe Une pour l'occasion -, se félicite ainsi évidemment de la présence de Xavi dans une équipe qu'il désigne en ces termes : «Le meilleur onze de tous les temps». Au sujet du milieu de terrain de la Roja, le quotidien sportif considère que le joueur a été le «meilleur cerveau» d'une équipe au XXIe siècle et qu'il aura mieux que quiconque symbolisé l'Espagne du tiki-taka. Cet hommage illustre assez bien ce qui s'est passé dans chaque pays comptant un représentant dans la Ballon d'Or Dream Team de FF.

Lire aussi :
- Le sommaire d'un numéro exceptionnel
- L'entretien exclusif de Ronaldo Fenomeno
- Un onze de légende unique
Sur la page d'accueil de son site internet, A Bola affiche par exemple en grand Cristiano Ronaldo posant avec l'un de ses Ballon d'Or France Football devant la Tour Eiffel. Et le quotidien sportif portugais de citer le joueur : «Je suis très fier de faire partie des onze meilleurs de FF. Quelle équipe de rêve. Ils méritent tous mon respect et mon admiration. Je suis évidemment très fier de faire partie de ces joueurs extraordinaires. Merci !» De son côté, la Gazzetta dello Sport souligne que Paolo Maldini est le seul représentant italien d'une équipe composée de «onze stars absolues qui mettraient n'importe quel adversaire à genoux». Toujours en Italie, Sky Italia parle tout simplement «d'équipe du siècle».
En Argentine, Olé évoque lui un «onze idéal» en mettant évidemment en avant ses deux génies : Diego Maradona et Lionel Messi. Le tout en souriant à l'idée de voir ce dernier associé à Cristiano Ronaldo. Au Brésil, Lance! parle lui, tout simplement, de «meilleure équipe de tous les temps». En soulignant que les deux monstres du XXIe siècle sont sortis vainqueur de leurs duels face à Rivaldo, Ronaldinho (pour le Portugais), Jairzinho et Garrincha (pour l'Argentin). Avant de préciser que Ronaldo l'a lui emporté face à Romario. Tous les titres soulignent d'une même voix une difficulté : celle de se faire élire parmi autant de noms prestigieux. L'élite parmi l'élite, donc.

- Le onze de rêve des internautes
Réagissez à cet article
500 caractères max
Kenzou 15 déc. à 19:27

Un Onze sans remplaçants ( au moins 5 autres dans le banc ) :Buffon , Ramos ,Zidane , Cruyff , Iniesta ... auraient dû être retenus .Le Football ne se joue plus a Onze mais mais à 18 .Quant à Messi et Ronaldo CR7 qui n’ont pas encore gagné la CDM restent 2 joueurs de Club et non d’équipe nationale et par conséquent leur choix n’est pas convaincant .

Richard1 15 déc. à 16:51

Come on...are you serious...Xavi and Matthaus...are better midfielders than Johan Cruijff???...That's absolutely ridiculous! He won the Ballon d'Or three times, won three times with Ajax the European Cup/Champions League, best player of the 1974 World Cup and was voted European player of the 20th century etc. It's a disgrace...what a joke!

maxime.bratanoff 15 déc. à 14:34

C'est deux équipes qu'il fallait faire et pas une. Car il faut un adversaire sinon à quoi bon? Voyons donc si l'equipe FF pourrait rivaliser avec cette équipe non moins forte et équilibrée : Buffon Ramos Lahm Roberto Carlos Rijkaard Gerrard Zidane Iniesta Best Cruyff Ronaldinho OU encore celle là : Casillas Baresi Thuram Breitner Didi Falcao Di Stefano Puskas Garrincha Weah Rummenigge

RensenbrinkRIP 15 déc. à 13:55

Et la réaction des Pays-Bas qui n’a aucun représentant alors que c’est le pays qui a gagné le plus de ballons d’or à égalité avec l’Allemagne et le Portugal (3 pour le génie Cruyff, 3 pour l’élégant Van Basten et un pour le complet Gullit)? Grande rigolade du côté d’Amsterdam?

voir toutes les réactions
ADS :