Championnat des étoiles
acheter
Le Danemark de Kasper Dolberg reste sur un nul sans but à domicile contre l'Angleterre. (R.Scanpix/Reuters)
À lire dans FF

On a appris : Danemark, un boycott de la Coupe du monde 2022 ?

Alors qu'il a hérité d'un tirage favorable et que ses chances de se qualifier pour la Coupe du monde 2022 au Qatar sont élevées, le Danemark pourrait bien boycotter la compétition...

Le tirage au sort des éliminatoires zone Europe pour le Mondial 2022 a souri au Danemark, tête de série d'un groupe F où l'on trouve aussi l'Autriche, l'Écosse, Israël, la Moldavie et les Féroé, bref, largement à la portée de la douzième nation au dernier classement FIFA. Mais sa participation au tournoi pourrait se décider ailleurs, au Parlement danois, le Fol-keting. À la suite d'une série d'articles publiés dans l'hebdomadaire de football Tipsbladet et à l'appel au boycott de la Coupe du monde au Qatar par le politicien du parti radical Jens Rohde, des supporters de plusieurs des plus grands clubs danois (FC Copenhague, Bröndby, Aalborg) ont lancé une pétition qui, si elle recueille 50 000 signatures dans les six mois à venir (ce qui est tout à fait possible), conduira à un débat parlementaire sur la participation, ou non, des Danois à l'édition 2022.

Lire aussi : 
- Le sommaire d'un FF exceptionnel
- L'interview exclusive de Ronaldo Fenomeno


L'appel au boycott est d'abord motivé par un refus de s'associer aux violations des droits de l'homme dont le Qatar est accusé, notamment vis-à-vis des travailleurs immigrés qui travaillent sur les chantiers du Mondial. Le sélectionneur du Danemark Kasper Hjulmand a d'ores et déjà indiqué qu'il comprendrait et respecterait la volonté de ceux de ses joueurs qui refuseraient de participer à la compétition, et la Fédération danoise a précisé que la décision de sa présence ou non au Qatar devrait être prise par le gouvernement. Il ne s'agit donc pas de menaces en l'air, d'autant que le «fan power» n'est pas un vain mot au Danemark  : la semaine passée, le FC Copenhague a dû annuler un stage à Dubaï après les protestations de ses supporters, qui refusaient que leur club serve de caution à un pays accusé de violations des droits de l'homme.

Philippe Auclair
Réagissez à cet article
500 caractères max
mazedour 16 déc. à 1:21

Enfin une bouffée d'oxygène venue du Nord...

nahiko 15 déc. à 20:04

Ce ne sera pas une grosse perte, bon vent !!

ADS :